Statement by the Deputy Prime Minister / Déclaration de la vice-première ministre

Good evening / bonjour,

(le français suit)

Tonight, the Deputy Prime Minister, Chrystia Freeland, issued the following statement on the decision by the United States to impose tariffs on certain aluminum products from Canada:

“The August 6th announcement by the United States to impose tariffs on certain Canadian aluminum products, citing national security concerns, is unwarranted and unacceptable.

“Canadian aluminum does not undermine US national security. Canadian aluminum strengthens US national security and has done so for decades through unparalleled cooperation between our two countries. Canada is a reliable supplier of aluminum for American value-added manufacturers. Aluminum trade between Canada and the US has long been mutually beneficial economically for both countries, making the North American aluminum industry as a whole more competitive around the world.

“In the time of a global pandemic and an economic crisis, the last thing Canadian and American workers need is new tariffs that will raise costs for manufacturers and consumers, impede the free flow of trade, and hurt provincial and state economies.

“Further, with the new NAFTA having come into force on July 1st, now is the time to advance North American economic competitiveness — not hinder it. Through robust, new rules of origin for automobiles, the new NAFTA ensures 70 per cent of the aluminum purchased by North American automakers is produced in North America.

“Canada’s innovative aluminum industry provides approximately 10,000 well-paying direct jobs in primary aluminum production and supports tens of thousands more in related downstream sectors. The Government of Canada will always stand up for our aluminum workers across the country. We did so when the US imposed aluminum tariffs in 2018 and we will stand up for them again now. I know we can once again count on a Team Canada approach as we confront these unjustified tariffs on Canadian aluminum.

“In response to the American tariffs, Canada intends to swiftly impose dollar-for-dollar countermeasures.” 

THE TEAM:

For assistance at any time, please reach out to the team member below who represents your region. Based on the current volume of email, if you reply to this email directly without copying the appropriate regional team member, my response may be significantly delayed.

Thank you for following along with our updates. As always, please let us know if you would like to be removed from our list, or if you have contacts that should be added.


Aujourd’hui, la vice-première ministre Chrystia Freeland a fait la déclaration suivante concernant la décision des États-Unis d’imposer des tarifs douaniers sur certains produits d’aluminium provenant du Canada :

« L’annonce faite par les États-Unis le 6 août, selon laquelle ils vont imposer des tarifs douaniers sur certains produits d’aluminium canadiens pour des raisons de sécurité nationale, est injustifiée et inacceptable.

« L’aluminium canadien ne compromet pas la sécurité nationale des États-Unis. L’aluminium canadien renforce la sécurité nationale des États-Unis depuis des décennies dans le cadre d’une coopération inégalée entre nos deux pays. Le Canada est un fournisseur fiable d’aluminium pour les fabricants américains générateurs de valeur ajoutée. Le commerce de l’aluminium entre le Canada et les États-Unis est avantageux pour les deux pays d’un point de vue économique depuis longtemps, ce qui a rendu l’industrie nord-américaine de l’aluminium plus compétitive sur la scène internationale.

« En période de pandémie mondiale et de crise économique, la dernière chose dont les travailleurs canadiens et américains ont besoin est l’imposition de nouveaux tarifs douaniers qui augmenteront les coûts pour les fabricants et les consommateurs et qui nuiront à la libre circulation des échanges commerciaux et aux économies des provinces et des États. 

« De plus, le nouvel ALENA étant entré en vigueur le 1er juillet dernier, le moment est venu de renforcer la compétitivité économique nord-américaine – et non d’y faire entrave. Grâce à de nouvelles règles d’origine strictes pour les automobiles, le nouvel ALENA garantit que 70 % de l’aluminium acheté par les constructeurs automobiles nord-américains est produit en Amérique du Nord.

« L’industrie canadienne de l’aluminium, connue pour son sens de l’innovation, génère environ 10 000 emplois directs bien rémunérés dans la production d’aluminium primaire et soutient des dizaines de milliers d’autres emplois dans des secteurs connexes en aval. Le gouvernement du Canada défendra toujours nos travailleurs de l’aluminium à travers le pays. Nous l’avons fait lorsque les États-Unis ont imposé des tarifs douaniers sur l’aluminium en 2018, et nous continuerons de les défendre aujourd’hui. Je sais que nous pourrons encore une fois compter sur une approche pancanadienne pour lutter contre ces tarifs injustifiés sur l’aluminium canadien.

« En réponse aux tarifs douaniers américains, le Canada a l’intention d’imposer rapidement des contre-mesures de valeur égale. » 

L’ÉQUIPE :

Pour obtenir de l’aide à tout moment, veuillez contacter le membre de l’équipe ci-dessous qui représente votre région. Compte tenu du volume actuel de courriels que nous recevons, si vous répondez directement à ce courriel sans copier le membre de l’équipe régionale approprié, notre réponse pourrait être considérablement retardée. :

Comme toujours, veuillez nous faire savoir si vous souhaitez être retiré de notre liste, ou si vous avez des contacts qui devraient y être ajoutés.

Jason Easton
Chief of Staff |Chef de cabinet
Office of the Minister of Small Business, Export Promotion and International Trade
Bureau de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
jason.easton@international.gc.ca 

Source: PCMA

Close Menu